AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
RAGUS | You got nothing to prove

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité

Invité


Message Re: RAGUS | You got nothing to prove posté par Invité
le Mar 21 Juin - 11:00

J’ai modifié un peu la fin car sinon ça ne collait pas avec le comportement de Raven. J’ai dit dans le premier post qu’elle attaquait Angus, mais finalement c’est plutôt une vague qui la déséquilibre qui fait qu’elle tombe sur lui. ♥ Ce RP est très chelou, tu me dis si ça ne t’inspire pas.

you got nothing to prove

ft. angus


« La volonté est aveugle et la douleur est myope. »
Alors qu’ils atteignent l’océan, Angus attrapa son poignet et la tira vers lui. Il posa ses mains sur son visage et un violent frisson remonta le long de sa colonne vertébrale. Les souvenirs d’une scolarité difficile remontèrent dans son esprit, la heurtant avec difficulté alors que les doigts glacés de la peur s’enfonçaient en elle. « Vu tes propos, j’en doute. Ce n’est pas parce que je te fais un compliment que je flatte ton ego ; évidemment que oui. C’est surtout parce que je le pense. Et si je pense que t’es une imbécile, je le dis aussi, je ne flatte pas ton ego. Donc toi, merci de ne pas dire des choses pareilles, parce que ça fait mal. Ca me donne envie de t’embrasser si seulement ça pouvait te prouver le contraire. Ca t’empêcherait de dire des conneries, aussi. » Terreur. Intimité qu’elle ne se sentait pas de partager pour le moment. Tout son corps tétanisa tandis qu’elle essayait de remettre de l’ordre dans ses pensées. Yeux dans les yeux, Raven essaya de se retirer de cette étreinte forcée, mais elle ne pouvait pas bouger, comme si tout son corps appartenait à une autre. Qui avait touché ses joues à part ses parents ? Qui s’était tenu si près que leur souffle s’emmêlait ? Personne. Et elle comprenait pourquoi elle n’avait jamais voulu essayer. C’était tout sauf agréable. Et alors, ultime affront, déchaînement tentaculaire de ses pouvoirs monstrueux, rampent lentement sur elle, s’emparant de ses dons, de ce qu’elle est, de ce qu’elle a toujours été. Raven sent qu’elle perd sa force, sa béquille. Angus a déjà utilisé son don quelques heures plus tôt : pour sauver une employée du Centre de l’illusion effroyable d’un lion près à la dévorer. Lorsqu’Angus utilisa son pouvoir à nouveau sur elle, c’était pour l’humilier, pour lui arracher sa confiance en soi, pour instiller en elle plus de panique et de terreur qu’elle n’en avait déjà.

Son illusion tomba. Les griffures désastreuses réapparurent, l’œil de verre qu’elle essaya de recouvrir de sa paupière. Peut-être qu’Angus se voyait comme un dieu. Peut-être que son pouvoir l’avait fait se sentir au-dessus de tout – parce que quelqu’un de gentil n’aurait jamais, jamais fait ça. Il la lâcha finalement et un sentiment de honte putride s’insinue en la jeune femme. Elle n’avait pas bronché. Pas bougé. On l’avait dépossédée et elle n’avait rien fait. Raven baissa les yeux, se refermant totalement en elle alors que le don d’Angus faisait toujours effet.

L’océan vrombissant l’emporte contre Angus et ils chavirent tous les deux. Elle atterri dans ses bras, déboussolée, mais il lui maintint la tête sur l’eau. Désorientée, ne sachant pas comment prendre ce côté joueur alors qu’elle était juste figée jusque dans la moelle de ses eaux, elle se laissa remonter lentement à la surface avant d’inspirer de grandes goulées d’air. « Saleté. » Elle savait que c’était pour rire, mais bizarrement elle n’en avait plus du tout envie. « Désolée, je ne voulais pas tomber sur toi. » Elle ne savait plus comment se dépatouiller de la situation – elle ne pouvait pas rester près de lui, elle voulait retrouver son illusion, son confort. Pourquoi voulait-il forcément la mettre en position d’infériorité ? Y avait-il quelque chose de revigorant à savoir que la personne en face de vous était mal à l’aise ? Elle ne comprenait pas le geste du garçon et elle ne voulait pas en savoir plus pour le moment. Il avait vu cette infirmité une fois, une deuxième fois lorsque les étincelles soudaines de son pouvoir avaient éclaté quelques minutes auparavant, mais là, il l’avait provoquée. Comme pour lui prouver quelque chose, lui montrer qu’elle avait tort… Elle occultait totalement les propos du jeune homme, pour ne garder que l’étrange sentiment suivant : il n’hésiterait jamais à utiliser son don vers elle. A annihiler ce qu’elle était au plus profond. « Traite moi d’imbécile si tu veux, lâcha-t-elle en haussant les épaules. Peut-être que ça fait mal de te dire des choses pareilles, mais toi tu me fais du mal en utilisant ton don sur moi quand ça te chante. Je n’ai rien fait qui mérite une telle réponse. » Elle avait envie de pleurer, complètement en panique. Elle se dégagea des bras musclés d’Angus. Raven avait toujours l’impression d’être à contre-sens de ce que disaient les gens, comme s’il lui manquait tout une partie des sous-entendus ou qu’elle comprenait tout de travers. « Merci pour la glace mais je crois que je vais rentrer. » Non, elle en était certaine. Elle plaqua une main trempée sur la moitié gauche de son visage, refermée comme une huître, avec un désagréable effet de déjà-vu.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

YOUR SAFETY IN OUR HANDS

J'ai actuellement : 21 ans Posts : 1273 Un petit secret sur moi : Angus est né avec une surdité profonde, c'est-à-dire qu'il n'a nullement la possibilité d'entendre. Quand les conditions sont réunies, il peut lire sur les lèvres et avoir une conversation (presque) normale avec les gens. Il "parle" le NZSL et l'ASL qu'il a commencé à apprendre quand il est arrivé au Centre (respectivement les langages des signes Néo-Zélandais et américain. * Sa mère est morte quand il avait 16 ans, ça l'a profondément affecté. Vu que sa famille s'est brisée en même temps qu'elle est partie, Angus n'a jamais réussi à faire complètement son deuil. * Il adore voyager. S'il apprécie de visiter les endroits touristiques, Angus préfère davantage les endroits typiques des pays qu'il visite. Il est incroyablement curieux et humaniste, de manière générale, il est très intéressé par ses semblables et aime apprendre à les connaître, partager des choses. * Il aime aussi beaucoup l'astronomie, passion que sa mère lui a légué avant sa mort. Il trouve ça très apaisant. * Depuis peu, il a adopté un Akita qu'il a nommé Vixen.


Avatar : Ash Stymest
Crédits : avatar by SOHA
Pseudo : crowe
Sur YAP depuis le : 28/05/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: RAGUS | You got nothing to prove posté par Angus Blackburn
le Mar 21 Juin - 14:36

D'accord ! Et non ça a été, mais c'est quand même plus court ! :/ (au revoir Ragus xD)



❝You got nothing to prove❞
Raven & Angus

— Désolée, je ne voulais pas tomber sur toi.

Il comprend un peu trop tard qu’il lui a fait. Depuis le début. Son sourire s'efface totalement, sa mâchoire se serre. Peut-être qu’elle a cru qu’il allait la frapper, mais il n’aurait jamais fait ça. Il n’a pas été élevé comme ça. Quoi qu’il en soit, il s’écrase face à Raven, étonnamment. A nouveau, il la regarde dans les yeux, fouillant de ceux-ci. Il préfèrerai éviter de la regarder, fuit ses yeux, regarde ses lèvres par intermittence.

— C’est pas grave, balbutie-t-il.

Il ne veut pas la bousculer davantage, ne voulait pas l’effrayer alors que ce  n’était pas son but.

— Traite-moi d’imbécile si tu veux, lâcha-t-elle en haussant les épaules. Peut-être que ça te fait mal de te dire des choses pareilles, mais toi tu me fais du mal en utilisant ton don sur moi quand ça te chante. Je n’ai rien fait qui mérite une telle réponse.

Il reste silencieux, un peu ailleurs jusqu’à qu’elle s’agite dans ses bras. Il n’a pourtant pas envie de la lâcher, mais se sentant vaincu, il la pose dans l’eau. Un peu perdu aussi, mais comprenant qu’il a fait une erreur, il contient son don à nouveau, qu’il avait un peu oublié. Angus comprend qu’il a été trop agressif, et il a du mal à comprendre pourquoi il a réagi comme ça. Raven ne semble pas comprendre qu’il n’essaye pas de la blesser en utilisant son don, même si visiblement, ce n’est pas le cas.

— Merci pour la glace mais je crois que je vais rentrer.
— Désolé. C’est moi l’imbécile.


Angus ne dit pas ça pour se victimiser, mais il comprend qu'ils n’étaient peut-être pas faits pour se comprendre. Il ne sait plus comment se faire comprendre non plus. Il voudrait, mais pourtant il ne la retient pas. Il a peur de causer un nouveau malentendu. Ce n’est pas faute d’essayer de l’attraper, mais il lui manque le courage pour le faire. Ses doigts se renferment dans le vide. Angus se sent triste, parce qu’il sait qu’il a foiré, parce qu’il a tout gâché. Encore.

Mais il se dit que la laisser partir est peut-être la meilleure chose à faire, finalement. De toute façon, vu l’air renfermé qu’elle a pris, il n’en tirerait plus rien. Autant pour elle que pour lui, rester ensemble dans ces conditions serait un supplice. Et il était à court d’idées pour lui montrer qu’elle n’était pas monstrueuse, la dernière étant loin d’avoir été la meilleure.

Angus se laisse porter par les vagues jusqu’au rivage, se roule dans le sable pour se remettre sur le dos. L’eau vient le rafraîchir. Il va définitivement attraper froid, il le sait, mais il est trop pris dans ses pensées. Il ne s’occupe plus de ce que fait la jeune femme. Il n'a plus cœur à batailler comme tout à l'heure. Il abandonne.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» No need to argue, prove you love us. (MEMBRES, INVITÉS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are Powerful :: Votre Personnage :: Créer des liens :: Topics de jeu terminés-