AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
Des conséquences imprévues [Sanae Koyabashi, Shiloh Zarkov-Raeken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 25 ans Posts : 41 Un petit secret sur moi : Mes cornes sont la sources de mes dons de télékinésies.

Avatar : Alodia Gosiengfiao
Crédits : Je fait mes propres montages
Pseudo : Quyra
Sur YAP depuis le : 28/12/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Des conséquences imprévues [Sanae Koyabashi, Shiloh Zarkov-Raeken] posté par Sanae Koyabashi
le Mer 1 Fév - 13:47

La journée a été longue mais pleine de de bonnes choses. Pour le moment, je n'ai pas le droit aux entraînements de don. Il me faut déjà apprendre à vivre et rattraper en quelques années un retard d'une dizaine d'année d'école !

Alors après les cours, j'ai mangé, et je suis ensuite partie dans ma chambre. Une douche rapide, j'ai fait les quelques devoirs que j'avais à faire. Et je me suis couché.

C'est à chaque fois une vrais libération que d'enlever mes anneaux de contrôle. Je n'ai le droit d'utiliser mon don que dans la chambre. Je ne risque de tuer personne et je peut faire ce que je veut du moment que je casse rien. Je suppose que c'est aussi un moyen de m'observer utiliser mon don et le comprendre. Cela me dérange pas vraiment.

Le plus dérangeant pour moi était juste le fait qu'il y ai des cameras dans chaque recoin de la chambre et aucune intimité. Bon, ça pourrait être pire. Je pourrais dormir dehors, ou même retourner dans l'institut au japon.

Je me met, nue, dans ma boule de draps, j'ignore simplement les cameras. Au pire, ils se rincent l’œil, au mieux... Ils comptent les cicatrices sur mon corps.

Et je ferme les yeux. Le sommeil commence lentement à s'emparer de moi...



Enregistrement des camera de surveillance:
 

Je me sent... étrange. Je suis dans une cuve de liquide ? Mes pieds ne touchent pas le sol. J'ai un système d'assistance respiratoire. Je suis bléssée ? Non je n'ai pas mal. J'ouvre les yeux, j'entends ma respiration, lente, comme si je dormais.

Je vois des blouses blanches, j'ai trou énorme dans ma jambe droite, au niveau de la cuisse.

Alors c'est ça. Je suis de retour dans l'institut. Le centre à new-york. J'ai tout rêvé ? J'étais juste... dans le coma ? Je n'arrive pas à me souvenir ce qu'il s'est passé. Ai-je essayé de m'enfuir ? J'ai échoué à une session de test... C'est ça. Je les vois m'étudier. Je suis de retour en enfer... Sortez moi de la. Quelqu'un ! Je hurle! De toute mes forces. Mais rien ne sort. Pas un son, pas un mouvement. Je suis paralysée... C'est un cauchemard ! Je ne m'en sortirais pas cette fois... Ils vont me tuer... Aidez... moi...


Revenir en haut Aller en bas
avatar

YOUR SAFETY IN OUR HANDS

J'ai actuellement : 27 ans Posts : 73 Un petit secret sur moi : Autant qu’elle joue du violon et de la guitare, elle adore chanter. Il n’est pas impossible de l’entendre chanter à toute heure de la journée, y compris pendant ses heures de travail (où elle fait des rondes qui l’ennuie énormément, parfois) ❋ Elle a pris de nombreux cours de secourisme pendant sa formation en tant qu’agent spécial même si ça ne faisait pas partie du programme. Au moins, elle sait que ça sera utile et que ça l’aidera peut-être à sauver la vie de quelqu’un. ❋ Kosovare de naissance, elle est la victime collatérale de rixes entre les peuples albanais et serbes dans son pays, qui n’ont pas toujours trouvé la paix malgré leur indépendance en 2008. Elle a alors 8 ans et manque de trouver la mort. Suite à cela, ils ont décidé de changer de vie de manière radicale et de s’installer en Californie avec ses parents qui lui permettent aussi d’être soignée de manière beaucoup plus convenable. Destination qui n’a pas choisie au hasard puisque c’est le pays de naissance de sa mère, Malia. ❋ Son asexualité vient peut-être de son séjour à l'hôpital après avoir été la victime d'attentat serbe sur le territoire kosovare en 2017 : aujourd'hui, elle a des cicatrices des balles qui l'ont traversée sur la cuisse et à l'épaule. Shiloh est assez complexée par les traces qu'elles ont laissées, surtout quand elle doit expliquer pourquoi elle a ça sur le corps. A côté de ça, ça ne l'empêche pas de vouloir des enfants un peu plus tard. ❋ Elle parle couramment l’albanais, le serbe et l’anglais. Arrivée aux Etats-Unis, elle a commencé à apprendre l’espagnol qu’elle ne parle pas forcément très bien. ❋ Pour se faire un petit supplément de salaire et combler son emploi du temps, il lui arrive assez fréquemment de bosser au Dispensaire où elle y retrouve quelques collègues mais surtout des apprentis mutants avec lesquels il lui arrive très souvent de faire connaissance. ❋ Elle possède un Rottweiler qu'elle a nommé Nyx. Elle ne l'a pas nommé ainsi en l'honneur de la déesse grecque, mais en celui de son personnage favori. Il est parfaitement dressé et contrairement à ce que les gens peuvent penser, il est incroyablement affectueux. Elle est très proche de son chien et l'emmène partout où elle peut l'amener.



Avatar : Karen Gillan
Pseudo : crowe
Sur YAP depuis le : 05/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Des conséquences imprévues [Sanae Koyabashi, Shiloh Zarkov-Raeken] posté par Shiloh Zarkov-Raeken
le Lun 6 Mar - 19:33

Surveiller les mutants dangereux ne fait normalement pas vraiment partie du travail de Shiloh. Normalement, elle se charge de la sécurité du Centre quand celle-ci est menacée, comme à Noël. Elle ne fait que des missions sur le terrain et joue assez souvent sa vie. Mais aujourd’hui, le responsable des agents spéciaux lui a demandé de faire une faveur et de remplacer pendant quelque temps le responsable de la maison DANG, qui est sérieusement malade. Et elle avait dû aussi aller échanger ses horaires sur le planning du dispensaire. On lui a dit de faire très attention à une certaine Sanae, qui se révèle très dangereuse. La rousse imagine très mal comment on peut être plus dangereux qu’un mutant qui a le don de destruction organique ou même pour parler de son propre cas, de l’hémokinésie. On lui aussi précisé qu’elle était facilement reconnaissable avec ses cheveux rouges.

Shiloh n’a pas bougé de la journée de son bureau. Shiloh n’est pas faite pour le travail de bureau. Shiloh s’ennuie. Shiloh râle beaucoup toute seule dans son bureau. Alors forcément, voire une fille à poil lui fait une petite animation. « Est-ce que cette nana est sérieuse, bon sang ? » se dit-elle, verte. Mais elle ne focalise pas son attention sur ça, retourne rapidement à la surveillance des autres mutants. Elle retourne alors dans son ennui jusqu’à qu’elle entende les alarmes se mettre à retentir dans tout le bâtiment.

— NON, NON, NON, hurle-t-elle, insatisfaite de la situation.

Elle se lève de sa chaise en trombe, manque de trébucher dans ses propres pieds avant de réussir à ouvrir la porte de son bureau. Elle court dans les couloirs. Dans les autres bâtiments c’est interdit, mais là, il s’agit d’une urgence. Quand, au détour d’un détour elle voit Sanae, elle se stoppe net. Shiloh s’approche en marchant, doucement, comme si elle s’approchait d’un animal sauvage qui ne fallait pas qu’elle effraie. La jeune femme prend sur elle pour ne pas se laisser apeurer par les yeux rouges de son vis-à-vis. Elle essaye aussi de faire abstraction du fait qu’elle est toujours totalement nue. La rousse s’aperçoit qu’elle dort. Elle ne peut pas la réveiller, mais pourtant, il faut qu’elle la ramène dans sa chambre. Elle s’approche toujours de la rougeâtre et finit par lui attraper la main, doucement toujours. Shiloh ne voudra surtout pas la brusquer. Doucement, elle murmure :

— Sanae…



LET ME DISARM YOU

I will not die in the night but in the light, of the sun with the ashes of this world in my lungs. But who am I to say let's all just run away ? ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 25 ans Posts : 41 Un petit secret sur moi : Mes cornes sont la sources de mes dons de télékinésies.

Avatar : Alodia Gosiengfiao
Crédits : Je fait mes propres montages
Pseudo : Quyra
Sur YAP depuis le : 28/12/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Des conséquences imprévues [Sanae Koyabashi, Shiloh Zarkov-Raeken] posté par Sanae Koyabashi
le Mar 21 Mar - 0:50

Pourquoi ce scientifique avait une voix de femme ?

Il se tenait devant moi et n'était pas menaçant. Je trouvais que cela était des plus étranges.

Le couloir de la mort qui était en face de moi me semblait infiniment long, mais aussi étrangement familier. Réalité et Rêve se mêlait dans mon esprit. Aussi, je répondais machinalement en Japonais.

- Haï*...? あなた誰?*


Je ne savais pas de qui il s'agissait. De dehors, un simple balbutiement des mes lèvres sorties, totalement incompréhensible.

Le plus dangereux actuellement était que je ne portais pas mes anneaux de sécurité. Mes pouvoirs télékinétiques se manifestaient actuellement sur moi même, me faisant léviter à quelques centimètres du sol. Mais il est claire que me remettre mes anneaux me ferait redescendre sur terre. C'était en tout cas inscrit dans mon dossier.

Mon regard totalement vide regardait Shiloh. J’essayais d'avancer à nouveau dans ce si long couloir, qui n'en finit pas de s'agrandir dans mes cauchemars les plus profond.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Message Re: Des conséquences imprévues [Sanae Koyabashi, Shiloh Zarkov-Raeken] posté par Contenu sponsorisé
le

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite pas si imprévue [Livre 1 - Terminé]
» Cadeaux Surprises de Noël 2012 !
» [Village de Sirk] Retrouvailles Imprévues
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Voyage imprévu.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are Powerful :: New York City :: Staten Island :: Logements pour apprentis mutants :: Maison des dang-