AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
Des eaux Troubles aux eaux Glacées ~ Foxxy & Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 24 ans Posts : 107 Un petit secret sur moi : Mon frère m'appelle Chili Pepper, je ne lui dirai jamais, mais ca me plait !


Avatar : Alex Pettyfer
Pseudo : Fenrir
Sur YAP depuis le : 15/10/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Des eaux Troubles aux eaux Glacées ~ Foxxy & Sean posté par Garett Lochlainn
le Lun 8 Mai - 14:28



Des eaux Troubles aux eaux Glacées
△ Des eaux troubles aux eaux Glacées △
Foxxy & Sean & Garett
Il est fatigué. Il a envie de s'allonger sur le bitume et de dormir jusqu'à ce qu'il ne puisse plus supporter le mot "sommeil".

Il est six heures du matin, Garett vient de finir une nuit de garde à l'hôpital. Elle n'a pas été épuisante comme une nuit de carambolage avec des dizaines de blessés mais Chili Pepper a quelques soucis en ce moment. Depuis le bal de Noël, ce fichu bal de Noël qui avait bien détruit sa confiance en lui, la maîtrise de son pouvoir et sa concentration, il est tout le temps fatigué. Depuis que son Feu s'est manifesté sans briquet à cause de cette flèche qui lui a troué la cuisse, il continu, de temps à autre, de se manifester sans que l'allumette n'y ai même pensé. C'est devenu un problème important.

Depuis qu'il est officiellement mutant, Garett a peur de s'endormir et de cramer son oreiller pendant la nuit mais ce n'est arrivé qu'une seule fois à cause d'un cauchemar. Rien de notable mais maintenant que rien ne retient son poing de s'enflammer, il en a changé des oreillers...

Le soleil n'est pas levé quand il quitte l'hôpital, il traine des pieds jusqu'à la piscine. Il a cru, quelques heures plus tôt, que nager après sa garde lui ferai du bien, le détendrait. C'est la bêtise de l'année. Il se demande déjà comment il fait pour tenir debout.

Il veut rentrer chez lui mais ce n'est clairement pas possible. Il a donné rendez-vous à Foxxy, elle avait tenu à l'accompagner et il ne refuse rien à Foxxy, jamais.

Il baille et se frotte les yeux avant d'arriver devant la piscine. Son regard a du mal à s'accrocher à quelque chose de tangible mais il cherche du regard sa meilleure amie.

Il lui tomberait bien dans les bras et s'endormirait instantanément. Mais bon, il n'est pas là pour ça.
©besidethecrocodile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

POWER OF MIND

J'ai actuellement : 24 ans Posts : 12 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Paddy
Sur YAP depuis le : 20/04/2017

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Des eaux Troubles aux eaux Glacées ~ Foxxy & Sean posté par Sean Devilliers
le Sam 13 Mai - 20:41

Cinq jours. Cinq jours. Cinq jours. Cela faisait cinq jours qu’il était au centre, et que, par concours de circonstances, son petit salon de tatouage était fermé. Il ne prenait jamais les gens sur rendez-vous et c’était une aubaine parce que sinon il aurait été difficile de tout annuler.

Il y a six jours, sa mutation s’était encore manifestée. Il avait gelé de l’eau sur le bras d’un gars. C’était à peu près la seule chose qui était certaine dans ce qu’il s’était passé. Ça et la « dispute » qui avait éclaté entre ce fameux gars et lui. Et puis la terreur aussi, et l’impression que son sang se glaçait de peur. On lui avait dit que les blessures du type étaient bénignes. Mine de rien, ça l’avait rassuré.

Allongé sur son lit, Sean s’amusait à lancer une balle en mousse qu’il avait trouvé dans un coin de sa nouvelle maison. La balle rebondissait dans un petit « poc » très discret et retournait dans ses mains. Il valait mieux être discret quand on passait l’ennui pendant la nuit. Il regarda le radio réveil, soupira et recommença son manège. Il était quatre heures.

Il s’était réveillé il y a deux heures, après s’être couché deux heures avant. Il était alors en sueur et perdu et depuis il avait cette sensation terrible au creux du ventre qui ne voulait pas le quitter. Non ce n’était pas la faim. Il était parti prendre deux douches, s’était senti mieux sur le moment et avait failli se rendormir mais la sensation était revenue plus forte encore  et plus oppressante. Sean avait vite compris ce qu’il se passait et avait détesté la situation  dès que ça avait fait tilt dans son esprit.

C’était une chose de se dire qu’on était défectueux. C’était une chose de se dire qu’on était un monstre. Mais lui était un monstre défectueux et c’était super génial ! Un autre soupire lui échappa, suivit d’un hoquet de surprise quand sa balle lui atterrit savamment dans l’œil au lieu d’aller sagement dans sa main. Il se leva précipitamment, les yeux serrés et irrités et se prit le pied dans son sac à dos avant de s’étaler par terre, entraînant avec lui son radio réveil qui n’avait rien demandé.

Un nouveau long soupire s’échappa de ses lèvres alors qu’il relevait la tête avec effort… pour la laisser retomber sans douceur sur le sol. Quelle vie de m… Sean finit par se relever avec de grands gestes décousus, un peu comme si son corps ne lui appartenait pas vraiment. C’était là tout l’art de la maladresse, se dit-il, que celui d’être un hobbit dans le corps d’un homme disgracieux. Il ricana silencieusement pour lui-même, imaginant un petit être aux pieds trop grands enfiler un costume de peau trop grand pour lui et finit par faire la grimace en se rendant compte que c’était à la fois super creepy et super glauque.

Le mutant se rassit sur son lit, pliant ses jambes pour poser sa tête sur ses genoux, ses bras autour de ceux-ci pour maintenir la position. Il papillonna des yeux et se mit à rêvasser de choses et d’autres sans importances, son esprit se posant sur une idée puis allant en chercher une autre. La sensation désagréable n’avait pas disparu mais tenter de se focaliser sur autre chose l’aidait à ne pas trop y penser.

Et puis finalement il n’en put plus. Parce que la sensation le tiraillait dans tous les sens et qu’il savait que ça ne ferait rien de prendre une autre douche. Parce qu’il avait encore rêvé de sa sœur et de l’accident comme les quatre nuits précédentes. Parce qu’il y avait un truc à l’intérieur de lui qui le sommait d’aller boire de l’eau, prendre une douche ou être en contact avec l’eau sous n’importe quelle forme sous peine de ressentir de la souffrance et qu’il avait beau avoir pris cette douche (trois fois qu’il le répétait, bon sang !), ça ne changeait rien du tout.

Sean se leva, enfila ses vieilles chaussures et son pull à capuche et sortit de sa chambre discrètement. Sans qu’il ne sache comment, personne ne croisa son chemin. Il se perdit tout deux même deux fois avant d’arriver à la piscine. Il entra sans grandes difficultés puis enleva ses chaussures et ses chaussettes dans le vestiaire –pédiluve oblige – mais resta habillé. Il s’avança ensuite devant la petite étendue d’eau et se figea, soudain conscient de ce qu’il s’apprêtait à faire. A chaque pas le rapprochant du bassin, sa peur grandissait, mais le tiraillement faiblissait. L’idée était loin d’être bonne, probablement dangereuse même quand on savait le contrôle que Sean avait sur sa mutation mais c’était la seule solution pour avoir moins mal et être plus apaisé. Il traversa le pédiluve, grimaçant au contact froid de ses pieds avec l’eau et longea le mur pour se laisser glisser contre la surface et s’asseoir sans douceur. Le tiraillement disparut complètement, le laissant profiter d’un sentiment de paix fugace avant d’être transi de peur.

Le garçon n’était pas spécialement masochiste. Il était plutôt simple dans ses sentiments avant. Mais depuis que sa mutation s’était manifestée il passait son temps à ressentir des choses contradictoire. Surtout quand ça concernait ce foutu liquide transparent et inutile mais-bien-utile-quand-même-parce-que-sinon-tout-le-monde-crèverait alias l’eau. Sean laissa passer un petit soupir tremblant, envoyant des regards noirs à l’étendue bleue qui brillait paisiblement. Il avait bien conscience qu’il était ridicule d’avoir peur de l’eau mais à chaque fois qu’il posait les yeux sur ce truc il se rappelait sa sœur, la terreur, la colère, le froid, le chaud, son sang qui bouillonnait, son corps qui se glaçait et cette foutue mutation qui le faisait se sentir comme une femme enceinte. Il craignait l’eau et il n’y avait qu’elle pour le soulager un peu quand ses sentiments s’embrouillaient, comme après un cauchemar. Quel ridicule cercle vicieux.

Un autre soupir passa ses lèvres et du bruit attira son attention. Sean retint sa respiration alors que d’autres gens pénétraient dans la pièce, réduisant toutes ses chances d’être tranquille, calme et de flipper en silence (et donc toutes ses chances de ne pas avoir l’air ridicule…pas qu’il n’avait pas l’habitude mais bon).

Le couple ne semblait pas l’avoir remarqué, et c’était tant mieux. Sean s’adonna alors à un de ces jeux favoris : regarder. Ils devaient avoir à peu près le même âge, peut-être même le sien mais le tatoueur avait du mal à bien donner un âge aux gens alors rien n’était moins sûr. Ils étaient…plutôt mal assortis en fin de compte.

Le gars était un savant mélange de surfeur et d’emo, ce qui fit bien rire Sean intérieurement. Il avait l’air d’un petit labrador qui faisait la moue pour qu’on l’adopte à tout prix, le regard triste, les épaules voûtées et en même temps cet air abimé du vieillard qui a vu des choses qu’il ne conseillerait à personne (mais Sean supposait que tous les gens du centre étaient comme ça, bien que ce soit les premiers qu’il rencontrait, psychologue à part).
La fille était tout l’inverse. Il suffisait de la regarder pour voir qu’elle rayonnait d’une espèce d’énergie qui débordait par tous les pores de sa peau. Elle semblait enjouée et active sans avoir rien à faire, ce qui fatigua Sean à l’instant où il la vit.

Le tatoueur ramena ses jambes vers lui, dans une position qu’il avait pris quelques heures avant, sa tête posée sur ses genoux. Il se demanda vaguement si les deux autres allaient se baigner, se faisant tout petit pour ne pas se faire remarquer, incapable de quitter la pièce maintenant qu’ils étaient là. Puis, comme souvent, il les détailla aussi discrètement que possible, se les redessinant dans la tête afin de passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

SHEER STRENGTH

J'ai actuellement : 24 ans Posts : 75 Un petit secret sur moi : Janis est assez petite puisqu'elle dépasse à peine le mètre soixante. Elle est fine et complexe légèrement sur la taille de sa poitrine. ❋ Elle a été adoptée par un couple de deux hommes alors âgés de cinquante ans. Ils possèdent un bar d'inspiration hippie dans lequel elle a passé une grande partie de son enfance. Elle a fait des études de cuisine et de barman pour pouvoir y travailler. Ses pères l'ont nommée en hommage à Janis Joplin, leur artiste fétiche. ❋ Elle aime la musique, mais se lasse à l'écouter trop longtemps. Idem pour les livres qu'elle délaisse vite. La seule chose qui arrive à survivre à son impatience est la cuisine qui peut l'occuper pendant des heures. ❋ Depuis qu'elle est au Centre, elle voit moins ses pères mais elle leur envoie des nouvelles presque tous les jours et, avant de partir, elle a même organisé elle-même son remplacement afin qu'ils ne soient pas seuls à travailler dans leur bar. ❋ Janis a beaucoup de charme et, par conséquent, du succès auprès du sexe opposé. N'étant pas très portée sur la chose, elle passe souvent à côté des propositions qu'on peut lui faire, même si elle a déjà été en couple plusieurs fois. Elle n'a jamais été avec une femme, même si elle se considère comme pansexuelle. ❋ Ses pères l'ont énormément protégée lorsqu'elle était petite et elle n'a découvert que tard la dureté du monde, qu'elle sous-estime encore à son âge. Elle croit profondément dans la bonne foi des gens et, même si elle est souvent déçue par le comportement de certains, elle préfère passer à autre chose, même si cela revient à se cacher la vérité. ❋ Janis est sociable et spontanée et elle déteste voir des gens seuls. Elle a tendance à aller les voir et discuter, même si eux n'ont pas vraiment envie, ce dont elle se rend compte souvent trop tard.


Avatar : Jennifer Lawrence
Crédits : Moi-même
Pseudo : Grey
Sur YAP depuis le : 15/10/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Des eaux Troubles aux eaux Glacées ~ Foxxy & Sean posté par Janis Foxx-Hampton
le Ven 26 Mai - 9:30

Tu aimes nager. Depuis que tu es toute petite. Tu ne vas pas souvent à la piscine mais c'est une activité qui te plait et que tu partages de temps en temps avec Garett. Lui nage beaucoup plus que toi mais tu sais que c'est en grande partie pour contrôler son don. Tu ne sais pas vraiment si cette manière de faire est efficace, mais bon. Ce matin-là (même si matin est assez étrange comme dénomination, parce que certes, il est très tard, mais vu que tu ne t'es pas couchée, ben c'est un peu contradictoire), il t'a donné rendez-vous à la piscine du centre. Tu sais qu'il préfère venir de nuit depuis Noël, de peur de blesser d'autres personnes. Alors, forcément, tu es venue.

En avance d'ailleurs, ce qui n'est pas vraiment dans tes habitudes, mais il faut dire qu'à une heure pareille tu n'avais plus vraiment grand chose à faire. Tu portes ton maillot deux pièces sous un sweet  bariolé et un jean troué. Et tu n'as qu'une hâte, enlever tout ça et te glisser dans l'eau.

Ta petite flammèche arrive bientôt et tu t'approches de lui. Tu te mets sur la pointe des pieds afin de déposer un bisous sur sa joue.

"Prêt à te faire battre à la course par une femme, brasier macho?"

Tu le taquines parce que c'est lui et parce que c'est toi, mais tu vois bien qu'il est éreinté. Tu commences à te demander si c'était une bonne idée de venir là aussi tard après tout. D'un autre côté, en ce moment, il est tout le temps éreinté. Au moins l'eau aura peut-être l'avantage de l'aider à se détendre un peu. Et sans plus attendre tu enlèves tes vêtements superflus et tu plonges gracieusement (oui oui) dans l'eau.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 24 ans Posts : 107 Un petit secret sur moi : Mon frère m'appelle Chili Pepper, je ne lui dirai jamais, mais ca me plait !


Avatar : Alex Pettyfer
Pseudo : Fenrir
Sur YAP depuis le : 15/10/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Des eaux Troubles aux eaux Glacées ~ Foxxy & Sean posté par Garett Lochlainn
le Lun 5 Juin - 1:24



Des eaux troubles aux eaux glacées
△ Des eaux troubles aux eaux Glacées △
Foxxy & Sean & Garett
Il ne prête aucune attention à ce qui l'entour, il voit sans voir les ombres gracieuses qui parcourent l'eau calme et peuplent la nuit. Il sent contre sa joue la douceur d'un baiser cependant. Il sent les lèvres douces de son amie et il savoure ce contact éphémère. Il sent comme une brise revigorante qui disparait quand Janis s'éloigne. Mais qui ne s'éloigne pas complétement puisqu'elle reste à ses côtés. Toujours.

Cette fille est un mystère pour lui, comment, à une heure aussi avancée, pouvait elle avoir encore autant d'énergie ? Un mystère, vraiment. Garett étouffe un bâillement alors que sa meilleure amie se dirige déjà vers l'eau. Il regarde les vêtements s'envoler en esquissant un sourire et ouvre la bouche pour parler. Pour lui expliquer sa situation et son affreuse envie de se mettre tout de suite sur le sol et de se laisser tomber dans le gouffre sans fond du coma reposant que certaine personnes normales appellent sommeil profond. Il n'en a pas le temps que déjà, une gerbe d'eau éclabousse tout ce qui se trouve aux alentours, ce qui comprend la moitié du jean de Chili Pepper. Il aurait du s'en douter. C'était Foxxy après tout.

Alors que les vaguelettes créées par la gracieuseté de Janis continuent d'affluer, l'Allumette s'approche du bord pour arriver à se faire entendre de son amie.

-[color=#ff0000 Je suis désolé de t'avoir fait venir ce soir Foxxy mais vraiment, ce n'est pas possible pour moi, je ne tiens plus debout, il faut que je dorme ...[/color]

Il a peur de la décevoir, de la rendre triste mais au fond, il sait qu'elle ne lui en voudra qu'en surface, si toutes fois elle lui en veut. Il sait déjà qu'il va se prendre une petite réflexion qui, comme d'habitude, le fera rire. Alors il attend la petite pique, qu'elle vienne ou non en regardant l'onde bleue sublimer la silhouette avantageuse de son amie d'enfance.
©besidethecrocodile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

POWER OF MIND

J'ai actuellement : 24 ans Posts : 12 Avatar : Dylan O'Brien
Pseudo : Paddy
Sur YAP depuis le : 20/04/2017

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Des eaux Troubles aux eaux Glacées ~ Foxxy & Sean posté par Sean Devilliers
le Ven 14 Juil - 11:36

Sean observait le couple depuis maintenant une minute et quarante-cinq secondes. Il le savait parce qu’il avait compté. Il devait être aux alentours de six heures trente et la piscine ouvrait dans deux ou trois heures environ, ce qui lui laissait le temps de pouvoir « profiter » de l’étendue liquide. Enfin… ça laissait le temps au couple aussi de pouvoir en profiter.

Il avait pensé qu’il irait à la piscine, se mettrait dans un coin pendant une petite demi-heure, juste le temps que ce truc horrible en lui se calme, juste le temps de flipper et de perdre de moitié le peu de santé mentale qui lui restait et puis qu’il serait reparti et aurait pu dormir, encore une heure ou deux, avant de s’échapper de sa nouvelle maison/prison pour aller ouvrir son salon. La réalité était bien loin de ce qu’il avait espérait. Il se retrouvait coincé dans un coin très pas très confortable de la piscine, il avait froid et se concentrait comme il pouvait pour ne pas éternuer. En plus de ça il était certain qu’il allait chopper un rhume carabiné. Il était affalé au milieu d’objets dont il ne connaissait pas le nom. Une espèce de bouée attachée à un filet lui servait d’accoudoir alors qu’un truc bizarre, tout de plastique, lui faisait tordre la tête dans un angle improbable. Sa position commençait à être un peu douloureuse mais il avait la certitude qu’il ne pourrait pas se lever sans se prendre les pieds quelque part ou faire un bordel du feu de dieu. Et il était hors de question que le couple le remarque.


Il les regarda discrètement discuter, leur voix agréable se mêlant et résonnant dans l’écho familier de la salle. Dans une autre situation, dans une autre vie, Sean se dit que peut-être entendre un couple parler et rigoler doucement, comme là, aurait pu le rassurer et l’endormir. Ses yeux papillonnèrent d’ailleurs contre son grès. Il les frotta avec force quand il entendit un petit « splash » qu’il savait appartenir à la piscine, et que la surface fut troublée de remous. Le léger calme qui l’avait envahi se dissipa dans l’air alors qu’une folle angoisse lui serra la gorge. Tout allait bien, tout était normal. C’était juste une petite piscine publique ! Bien sûr que les gens s’y baignaient, c’était fait pour ça ! Oui il était six heures du mat’, oui la piscine était fermée mais si lui était assez dérangé pour venir ici de nuit, pourquoi pas d’autres ? Il n’était pas le seul mutant à avoir des problèmes avec sa monstruosité… n’est-ce pas ? Parce que si c’était le cas, sa vie était encore plus pourrie que ce qu’il pensait au départ.

Sean se concentra sur sa respiration. Ce n’était pas du tout le moment de faire une crise d’angoisse parce qu’une fille faisait trempette ! Il devait être discret pour ne pas passer pour un voyeur et respirer comme une vache asthmatique était loin d’être silencieux. Le garçon compta ses respirations, s’obligeant à bloquer après une inspiration et à relâcher la pression à chaque expiration.
Ses yeux ne quittèrent pas du regard le couple. Pourvu que le puppy surfer n’y aille pas. Il avait l’air d’un cadavre ambulant et semblait vouloir tituber jusqu’au lit le plus proche. C’était franchement choquant à côté de miss sunshine-rainbow-unicorn. Et pourtant, pourtant elle l’invitant doucement à le rejoindre. Super. Deux fois plus de gens dans l’eau, deux fois plus d’inquiétude pour Sean et deux fois plus de besoin de rester discret.

Ne les quittant pas des yeux, le quasi muet se répéta inlassablement : «N’y va pas, n’y va pas, n’y va pas… »
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu en eaux troubles
» La quête du Temple des Eaux Troubles.
» [Main Blade Winner : Salle du Trone] Eaux troubles et troubles faits
» Thalasso en eaux troubles
» Des joueurs des Olympiques de Gatineau en eaux troubles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are Powerful :: New York City :: Manhattan :: Le Centre :: Gymnase-