AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
Carlos Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

J'ai actuellement : 17 ans Posts : 4
Avatar : Cameron Boyce
Crédits : @Samendriel
Sur YAP depuis le : 06/06/2017

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Carlos Brown posté par Carlos Brown
le Mar 6 Juin - 1:27


Carlos Brown
CITATION DE VOTRE CHOIX

Nom : Brown.
Prénom : Carlos.
Age : 17 ans.
Date de naissance : 10 novembre 2020.
Lieu de naissance : Londres.
Situation familiale : Mère aux abonné absent et père inconnu.
Orientation sexuelle : Homosexuel.
Don : Golem élémentaire. Carlos a une certaine affiliation avec les quatre éléments principaux, feu, eau, air et terre. Quand il n'est pas sous forme de golem, il peut produire une petite quantité de chaque élément, ainsi qu'a petite dose. Il peut produire, sans le faire exprès, de l'air dans un endroit qui n'en possède pas, respirant 'à l'envers' automatiquement comme le fait un arbre. Il peut se mettre à respirer sous l'eau, mais pas indéfiniment. Il résiste au feu, bien qu'il risque quand même de s'évanouir au bout d'un moment. Il lui arrive de manipuler légèrement le vent, pour le faire plus chaud ou au contraire plus froid.

Passons, à la partie un peu plus complexe et dangereuse. Pour l'instant, il ne contrôle pas vraiment ses formes golems, en effet, il est persuadé que ses formes sont d'autres personnes par rapport à lui, une sorte de dissociation de l'identité. Il a d'ailleurs presque aucun souvenir de ses transformations. Ces dernières ne lui font pas de mal. Carlos possède différent caractéristique selon le golem sous lequel il se transforme, pour l'instant, il est dans l'incapacité de choisir l'élément ainsi que de passer de l'un a l'autre en un claquement de doigt. Sous ses formes de golems, il a la capacité de parler, de réfléchir, d'analyser, bref il reste normalement lui, mais comme il s'est dissocier, c'est comme s'il était quelqu'un d'autre.

Le golem de feu est fait de pierre ayant des vaisseaux de lave zigzagant autour, il mesure environ quatre mettre, il créé du feu voir de la lave (si les températures le permettent), manipulant seulement ce qu'il produit, insensible au feu, a la lave et aux fortes températures, l'eau et surtout la glace est son point faible. Généralement, après chaque transformation en golem de feu, Carlos part rejoindre Morphée en un temps record et se réveille complètement courbaturer.

Le golem de l'eau n'est pas plus doux, il est fait entièrement d'eau, il mesure environ trois mettre, il peut donc nager et respirer sous l'eau, il créé de l'eau, manipulant ce qu'il créé, mais aussi les surfaces d'eau étendu s'il est dedans, le feu est son point faible. Il est susceptible de pouvoir se transformer en golem de glace, mais pas pour l'instant. Généralement, après chaque transformation en golem d'eau, Carlos est étrangement calme, un peu comme s'il était sous stupéfiant.

Le golem d'air ressemble à s'y méprendre à une tornade d'environ trois mettre, possédant un corps humanoïde, il est maître du vent qu'il créé, il peut s'habituer à toute type de température, son énergie baisse considérablement jusqu'à s'éteindre dans les espaces fermés, d'ailleurs il panique souvent quand il est enfermé. Généralement, après chaque transformation en golem d'air, Carlos se sent essoufflé comme s'il avait couru un marathon, il peut s'avérer qu'il se mette à hyper-ventiler.

Le golem de terre est fait de pierre ayant des vaisseaux de mousses et d'écorces zigzagant autour, il mesure environ six mettre, c'est le golem le plus calme, mais c'est aussi la force brut, il peut communiquer avec la nature ainsi que les animaux et déteste tout ce qui est industrie, il peut soigner ses alliés avec ses larmes vertes, son ennemie de toujours est le feu destructeur. Généralement, après chaque transformation en golem de terre, Carlos se trouve souvent prêt d'un arbre voir d'une forêt.

Si Carlos est blessé sous forme d'un golem, il possède à son retour à la normale des ecchymoses amoindri qui se soignerons comme le commun des humains, avec souffrance et temps. Peut-être que Carlos cache en son sein, d'autre formes de golem d'éléments secondaires, mais ceux-ci sont donc en état de sommeil, ils pourront se réveiller ou rester inerte.

Groupe : DANG.
Arrivé(e) au Centre le : Y'a pas longtemps, du genre trois jours.
Statut au sein du Centre : APPRENTI MUTANT
Avatar : Cameron Boyce.

Petite description de son caractère : Carlos est de premier abord assez spécial, portant toujours des tenues extravagantes avec souvent la couleur blanche, noir et rouge. Les gens comprennent facilement en le voyant arrivé, que c'est le genre de gamin rebelle, qui se fout royalement des règles instauré dans la société. L'adolescent est un touche-à-tout, essayant tous les trucs qu'il a portés de main, ce qui fait de lui quelqu'un d'hyperactif. C'est assez dure de le faire tenir en place. Carlos est un gamin avec une grande intelligence, apprenant de nouvelle chose en moins de temps que les autres. Mais cela le fait généralement oublié de manger. Il a une âme d'artiste, sachant manier l'art subtil du piano ainsi que du violon alors qu'il n'a jamais eu de cours particulier. Il aime bien chanter et danser quand il se croit tout seul dans une pièce, sa voix peut aussi bien aller dans les graves que dans les aiguës. Un secret qui en est pas un, c'est un cleptomane, prenant les affaires des autres avec discrétion, des fois il ne s'en rend même pas compte. Carlos est quelqu'un d'agile, sautant, escaladant souvent des obstacles qui en sont pas vraiment. Depuis qu'il a muté, il est accro aux stupéfiants, Carlos pense que cela peut empêcher les golems de prendre le contrôle, mais bien sûr cela ne fonctionne pas du tout.


Petits trucs à propos de moi

♪ Les cheveux de Carlos sont normalement brun foncé, mais depuis ses douze ans, soit depuis qu'il est rentré dans son groupe d'ami, il se teint les cheveux en blanc. Pourquoi ? Bonne question, juste parce que c'est classe et styler.

♪ Son groupe d'ami est en fait un petit gang dont il est bien loin d'en être le chef. Gang de voleur d'Angleterre. Les autres membres ont maintenant entre 22 et 27 ans. Depuis environs deux mois et demi, la plupart ont été arrêté tandis que les derniers préfères faire profil bas.

♪ Carlos n'a jamais eu de petit copain fixe, mais pleins de coup d'un soir, ce qui n'est pas vraiment pour lui déplaire. Bien sûr, il rêve de trouver son âme sœur.

♪ Le comportement de Carlos sous sa forme de golem est différente puisqu'il n'accepte pas le fait que c'est lui. Mais il y a certains détails qui ressortent quand même et qui peuvent semer le doute dans l'esprit des gens. Carlos adore les chiens, ce sont ses animaux préférer. Curieusement, toutes ses formes golems font hyper attention à la santé des toutous qui croisent leur route, quitte à les mettre dans un petit coin pour leur sécurité. Il a aussi un trait de caractère en lien avec un élément. Pour le feu, c'est son hyperactivité, sa forme de golem de feu est impossible à faire tenir en place. Pour l'eau, c'est son intelligence, sa forme de golem d'eau utilise beaucoup de tactique. Pour l'air, c'est son côté rebelle le fait de vouloir être libre, sa forme de golem d'air peut s'éteindre s'il est enfermé dans une pièce. Pour la terre, c'est son côté artistique, sa forme de golem de terre apprécie la bonne musique, ce qui peut le rendre moins violent.

♪ Carlos a appris à jouer du piano ainsi que du violon en squattant pendant plusieurs semaines un manoir avec son gang. Il s'était isoler dans la pièce qui comportait plein d'instruments et s'était débrouillé avec comme seul aide des vidéos internet.

♪ Carlos se débrouille pas mal avec les engins de technologies, sachant manier l'art du piratage. Comptez sur lui pour vous sauver la mise si votre pc ou votre téléphone a un problème de virus, moyennement finance bien évidemment.

♪ Reprendre les cours ne l'enchante pas du tout, il a stoppé ses études vers douze ans, mais à quand même acquis des facultés utiles. Puisqu'il aime apprendre de nouvelles choses, il a beaucoup squatté les pages internet lui permettant de lui créer une culture conséquente.

♪ A chaque fois qu'un recruteur approchait de trop près de Carlos, du genre de quelques mettre, ce dernier sentait qu'un danger était imminent, alors il partait se cacher. Paf, il se transformait en un golem élémentaire et s'attaquait aux recruteurs, les prenant pour des ennemies. Quand il réussissait à les cloîtrer quelques parts, il s'en allait et Carlos reprenait conscience a des kilomètres de là où il s'était cacher. Le jeu du chat et de la souris ne faisait que commencer.

♪ Il y a de cela environ deux mois, Carlos a repris conscience sur le territoire américain comme si tout était normal alors que le jour d'avant il était en Angleterre. En fait, sous sa forme de Golem d'eau, il a fuis des recruteurs du centre, après avoir essayé de les noyer dans une piscine.


Derrière l'écran

Pseudo :SamLeChat.
Prénom : Sam.
Age : 18 ans.
Fréquence de connexion : Ici et là.
Comment avez-vous connu YAP ? : Forumactif.
Inventé ou scénario : Inventé.
Quelque chose à ajouter ? : Hâte de rp !

Code:
<pris>○ Cameron Boyce</pris> ϟ Carlos Brown
BesidetheCrocodile
Revenir en haut Aller en bas

J'ai actuellement : 17 ans Posts : 4
Avatar : Cameron Boyce
Crédits : @Samendriel
Sur YAP depuis le : 06/06/2017

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Carlos Brown posté par Carlos Brown
le Mar 6 Juin - 1:34


Once upon a time
Citation de votre choix.

Carlos avait toujours détesté devoir raconter sa vie de A à Z a des personnes qu'il ne connaissait pas. Les seuls, jusqu'à présent, a avoir été au courant pour lui étaient sa bande d'amis. Bon, même si ces derniers l'utilisaient comme bon leur semblaient, il les considérait quand même avec le statut d'ami. Le jeune anglais était avachi dans le fauteuil faisant face au bureau et à un psy qui lisait tranquillement son dossier. C'était un vieux, il pourrait peut-être lui raconter des bobards, ni vu ni connu. Mais le truc, c'était que dans le dossier, il y avait sûrement la vérité donc bon, il ne voulait pas non plus passé pour un crétin en racontant des choses qui ne s'étaient pas passer. Au fond de lui, le feu crépitait d'impatience, cela faisait trop longtemps qu'il était assis. Carlos espérait grandement qu'aucun des golems allaient venir taper l'improviste. Quoique avec le bracelet moche qu'il devait porter a son poignet, il y avait aucune chance, si ? C'était vrai que le gamin était un peu septique quant au bon fonctionnement de l'objet.

<<- Nous allons commencer. Je vais vous poser des questions et je souhaiterais que vos réponses représentes la vérité. D'accord ?>>

L'adolescent avait légèrement sursauté en entendant l'adulte parler, il l'avait regardé avec défaitisme, sachant apparemment qu'il ne pouvait pas vraiment mentir. Le gamin avait bougé sur son siège, avant de poser d'un air défiant ses pieds sur le bureau, les croisant sans plus de cérémonie.

<<- Pouvez-vous enlever vos pieds de mon bureau ?>>

Carlos l'avait regardé comme s'il avait une feuille de salade coincé entre les dents et que c'était bougrement drôle comme situation. Il avait fait une dénégation de la tête, tandis que naissait un petit sourire sur ses lèvres. Le psy n'avait pas l'air d'aimer le comportement de Carlos, mais pourtant, il avait compris que cela ne servait à rien de beugler après celui-ci, donc, il avait posé sa première question.

<<-Votre enfance, vous la considérez plutôt heureuse ou est-ce en général de mauvais souvenirs ?

- Mauvais souvenirs.>>

Sa réponse avait été automatique, il avait même fermé les yeux en soufflant. Il était prêt pour une autre question, mais le psy ne parlait plus. Peut-être avait-il fait un arrêt cardiaque ou un autre truc que les vieux peuvent faire pour passer l'arme à gauche. Curieux, Carlos avait ouvert un œil, se rendant compte que l'homme était toujours en vie, zut, mais surtout qu'il attendait quelque chose. L'adolescent avait soupiré de frustration, avant d'ouvrir son deuxième œil.

<<- Parce qu'en plus, il faut que je t'explique ma réponse ? T'es sérieux ? C'est trop chiant ! Tssss. Bon....euhh...j'ai pas le choix.....J'ai jamais connu mon père, je crois que c'est lui qui m'a filé le gêne mutant. Ma mère est complètement tarée, elle me traitait comme....un moins que rien...J'étais aussi sa bonniche, t'sais, je devais faire toutes les tâches ménagères quoi. Euh. Et quand je me gourais ou qu'elle était pas d'humeur, elle me tapait dessus, m'enfermait dans une cage de bestiole et me laissait sans nourriture pendant plusieurs jours. Puis, il y a eu le coup où elle a voulu me prostituer, j'avais neuf ans, mais j'ai fugué et je ne suis plus retourné chez elle. La folle ne m'a même pas chercher.>>

Pendant tout le long de son récit, Carlos n'avait pas arrêté de bouger sur son siège, regardant le plafond puis le sol, puis ses mains, il ne restait pas en place une seule seconde. Le psy n'avait pas commenté ce qu'il venait de dire et il avait bien raison, parce qu'il aurait été envoyer bouler à l'autre bout de la pièce. Le gamin aurait ensuite pris la fuite, emportant avec lui le beau briquet qui lui faisait de l’œil sur le bureau. C'était de l'argent pur ? Ohh, ça vaut un bon petit paquet, surtout qu'il est bien décoré et...

<<- Et concernant votre vie avant le Centre et avant la mutation, vous pouvez m'en parler un petit peu ?>>

Carlos avait fusillé du regard l'homme, il l'avait coupé dans ses pensées, le méchant ! L'adolescent s'était mit à réfléchir, essayant de se rappeler ce que le vieux venait de lui demander. Une fois fait, le gamin avait croisé les bras sur son torse, l'air mécontent. Il n'avait vraiment aucune envie de lui répondre. Mais alors là pas du tout. Pourtant, sa voix avait résonné dans la pièce.

<<- Mmmm.... Après ma fugue, je suis rentré dans le système de famille d'accueil. J'ai eu un problème avec un père, ce pervers me matait sous la douche, alors j'ai pris mes bagages et je suis parti. J'avais douze ans et je savais pas vraiment comment vivre dans la rue. J'ai rencontré un groupe d'ados plus vieux que moi, ils m'ont pris sous leur ailes. On habitait dans un entrepôt désaffecté et on volait des trucs pour vivre. Et puis, de temps en temps, on squattait les baraques luxueuses où leur habitants étaient en vacances. Ils m'ont tout apprit, voler, crocheter, à me défendre. Je ne comprends pas pourquoi eux ils sont en prison et moi ici. Alors que c'est l'autre qui...>>

Carlos s'était mordu la lèvre inférieure, baissant un visage sombre au sol. Il avait failli le dire, quel crétin ! L'adolescent s'était trituré les doigts anxieusement, appréhendant la question suivante. Il le savait pourtant qu'il allait devoir parler de sa mutation, cela coulait de source.

<<- À quel moment vous êtes-vous rendu compte que vous aviez muté ?>>

Le psy lisait dans les pensées, ou quoi ? Le gamin avait enlevé ses pieds du bureau pour se mettre debout. Carlos avait une envie folle de s'enfuir pour se terrer dans un trou de souris. Mais au lieu de cela, il s'était mit à faire les cents pas dans la pièce, baragouinant des paroles inaudibles. Pour une fois, il avait bien envie qu'un des autres puisse prendre sa place. Se maudissant d'avoir souhaité qu'un des monstres viennent, Carlos s'était mit à parler d'une petite voix.

<<- Je devais faire a mangé et j'ai posé ma main sur le feu sans le faire exprès. J'ai senti aucune douleur et je n'ai eu aucune brûlure. Si seulement il n'y avait eu que ça.... Avec mes amis, on était en train de cambrioler une maison de riche. C'était, il y a trois mois. Mais, on s'est fait surprendre par le couple qui habitait là et.... Le mec m'a attrapé, alors que mes amis avaient réussi à s'enfuir... Puis, je sais pas... Un de mes amis m'a raconté, il était revenu sur ses pas en voyant que je suivais pas, que mon corps avait changé, en une sorte de golem de feu... Et que, j'ai...il a réduit la maison en cendre...et qu'il a tué le couple...

- Il ? Vous ? Vous parlez de vous à la troisième personne ?

- Non, ce n'était pas moi, c'était le monstre de feu qui a fait ça, pas moi. Vois ça comme un parasite.>>

Carlos n'en démordait pas avec ce qu'il racontait, le psy l'avait très vite remarquer. Dissociation de l'identité. Rien que ça. Cela voulait surtout dire que les problèmes n'étaient pas près de s'arrêter, surtout si l'adolescent refusait de voir que son pouvoir de golem élémentaire n'était pas une autre personne, mais bien lui.

<<- Comment vous êtes-vous sentis à ce moment précis ?>>

Carlos avait arrêté de faire ses cents pas, toisant d'un regard méprisant l'homme qui était a son bureau. Avait-il un cerveau ? Sûrement pas, sinon, il aurait réfléchi à deux fois avant de poser cette question. L'adolescent avait chaud, il sentait ses veines devenir lave, il avait enlevé sa veste la lançant sur son siège d'un air rageur.

<<- Tu crois quoi ??? J'ai appris qu'un monstre de lave pouvait prendre le contrôle sur mes faits et geste ! J'ai été dégoutter et apeurer. Je le suis toujours. C'est là et cela ne veut pas partir. C'est une maladie qu'on ne peut pas guérir. En plus, les recruteurs, ont mis plus de deux mois à me trouver ! Tout ça parce que les golems, oui parce que y en quatre, se sont relégué pour me faire changer d'endroit et pour semer le chaos en passant. Je suis resté plusieurs jours prêts d'un volcan ! Une autre fois, j'étais carrément perdu dans une forêt ! Ah et puis, aussi, j'ai fait un séjour dans une grotte sinistre sous l'eau....>>

Carlos avait du mal à reprendre sa respiration étant donné qu'il s'était mit à parler d'une traite, enfin à crier pour être exact. L'adolescent avait regardé ses doigts dont le bout était en feu. Surpris, il avait secoué ses mains avant de se mettre a soufflé dessus pour les éteindre. Tout compte fait, le bracelet servait à quelque chose, car sans, le golem de feu aurait pris place, rasant tout sur son passage. Ses doigts de nouveaux éteins, l'adolescent s'était assis sur son fauteuil se sentant tout d'un coup étourdit. Au bout d'un moment, le psy s'était mit à parler.

<<- Aujourd'hui, quel rapport entretenez-vous avec votre don ? En a-t-il toujours été ainsi ?>>

L'adolescent avait écarquillé les yeux avant de poser la tête dans ses mains. Après quelque minutes, il s'était mit à répondre à contre cœur.

<<- Peut-être, qu'au début... Je...ne trouvais pas cela gênant...même si je n'aimais -et je n'aime toujours- pas le golem de feu. Mes amis ont trouvé cela utile et ils me mettaient en colère pour le faire venir. Le souci, c'est que j'ai appris l'existence des trois autres et c'est devenu pire. Surtout quand ils décident de me laisser genre trois heures de repos entre. Golem de feu, petite pause où je reprends conscience, puis le golem de l'eau, petite pause où je reprends conscience, golem de l'air, petite pause où je reprends conscience, puis le golem de terre. Un cycle sans fin qui est très épuisant. Là, j'en ai juste marre, de leur allée et venu au gré de leurs plaisirs. J'ai envie de m'en débarrasser.>>

Carlos avait passé sa main droite dans ses cheveux, soupirant du fait qu'il se confiait peut-être un peu trop à ce psy. L'homme écoutait religieusement chaque parole de l'adolescent et ne faisait aucune remarque. Tant mieux. Le psy avait de nouveau posé une question, encore sur le don, enfin la malédiction, du point de vue de Carlos.

<<- Qu'est-ce que votre don a changé dans votre vie ?>>

L'adolescent avait penché la tête sur le côté, alors qu'il bougeait sa jambe gauche, la faisant sauter sans remords. Il avait levé les yeux au plafond, observant ce dernier tandis qu'il se mettait à parler.

<<- Je dirais tout. Ma vision du monde, ma façon de voir les choses. Enfin, je suis toujours autant contre les règlements et les autorités, mais il y a d'autre trucs. Des trucs qu'avant je ne faisais pas. Je fais attention de ne pas provoquer les golems, de ne pas les incités à venir prendre place. Une fois, j'ai essayé de m’enchaîner a un mur, mais cela n'a pas vraiment marcher à retenir le golem de terre. Et puis, il y avait aussi le fait que maintenant je me....

- Drogue ?

- Mmmm...oui... Et je suis pas accro !>>

Bien sûr, il mentait et il le savait, le psy le savait aussi. Carlos avait croisé les bras sur son torse, se dandinant sur place plus d'une fois. L'adulte avait fini par posé une question après ce silence un peu mal à l'aise.

<<- Considérez-vous que vous maîtrisez votre don ? Suffisamment pour ne mettre en danger personne ?>>

Carlos avait hoché négativement la tête, avant d'une fois de plus de souffler parce qu'il devait bien évidemment s'expliquer sur le pourquoi du comment, il disait non.

<<- Je contrôle moyennement les éléments quand je suis moi-même, mais il m'arrive encore de ne pas y faire attention et de me mettre à cramer des trucs, faire lever le vent dans une pièce, semer de l'eau là où je vais, ou de faire trembler le sol. Donc là, ça passe, je veux dire c'est pas ça qu'est dangereux, tu vois ? Mais les golems, eux, ils s'invitent quand bon leur semble. Et je vois pas comment je suis censé les contrôler puisque ce n'est pas moi, mais des monstres qui prennent ma place.>>

L'adolescent s'était levé, marchant dans la pièce, laissant ses mains vagabonder sur le mobilier. Dos au psy, le gamin avait fourré dans ses poches des petits objets qui traînaient sur une étagère. L'adulte ne voyant pas ce que faisait le gamin, il s'était mit à lui poser une nouvelle question, la dernière.

<<- Quelles ont été vos premières réactions lorsque vous avez appris l'existence du Centre et des autres mutants ?>>

Carlos avait hoché les épaules, continuant de fourguer des trucs dans ses poches.

<<- J'ai pensé que je pourrais être en sécurité ici, que les golems pourront être géré. J'avoue aussi que j'ai cru que j'allais recevoir un traitement pour les faire disparaître..... Mais le problème, c'est que j'aime pas les règles et donc encore moins le couvre-feu....Oh et aussi le fait que je suis obligé de reprendre l'école...pfff...barbant>>

Le psy avait posé une main sur l'épaule gauche de l'adolescent, le faisant sursauter et lâché le truc bizarre made in Afrique. L'adulte avait fouillé les poches de Carlos, en ressortant ses objets que le gamin venait de lui chiper. L'adolescent n'avait pas été disputé, mais plutôt raccompagner à la porte avec sa veste. La séance était finie.
BesidetheCrocodile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 24 ans Posts : 107 Un petit secret sur moi : Mon frère m'appelle Chili Pepper, je ne lui dirai jamais, mais ca me plait !


Avatar : Alex Pettyfer
Pseudo : Fenrir
Sur YAP depuis le : 15/10/2016

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Carlos Brown posté par Garett Lochlainn
le Mar 6 Juin - 19:37

Bienvenuuuuue !

Nice personnage que voila ! Je pense qu'on peut d'ors et déjà partir sur un mauvais pied tout les deux :D (Oh wii des des liens pas sympathiques **)

J'adore le chara de Carlos et je pense clairement qu'il insupportera Garett <3
Revenir en haut Aller en bas

J'ai actuellement : 17 ans Posts : 4
Avatar : Cameron Boyce
Crédits : @Samendriel
Sur YAP depuis le : 06/06/2017

Fiche de don
Description du don :

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Carlos Brown posté par Carlos Brown
le Mar 6 Juin - 20:04

Merci pour ton accueil !!!! heart7

Un lien négatif cutie trop cool ! Prépare toi à souffrir chainsaw

Je pense que j'ai terminé ma fiche love5
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Tous sur Brown GP
» Carlos Nunez
» Ecrivain Carlos Fuentes propose protectorat Onusien écart des élites corrompues
» Rusbert de León prensipal asasen Carlos Nerilus anba kod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are Powerful :: Votre Personnage :: Arrivée à New York-