AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
2 ϟ CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

J'ai actuellement : 45 ans Posts : 311 Un petit secret sur moi : L'établissement à vu le jour lors de l'année 1991. Le laboratoire Jefferson venait de tester sur des cobayes l'efficacité de son vaccin SS24, qui causa la mutation génétique de plusieurs individus. Face à l'ampleur du phénomène, les grands dirigeants du monde, en secret, décidèrent de me créer.

Crédits : BesidetheCrocodile
Pseudo : Le Centre
Sur YAP depuis le : 23/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Message 2 ϟ CONTEXTE posté par Le Centre©
le Ven 1 Avr - 11:16


Le contexte
This world is so blind, cold as ice



New York, 1991
Depuis la découverte du virus du SIDA en 1981, le Laboratoire Jefferson, spécialisé dans la recherche contre cette maladie incurable, a mis au point un traitement, le vaccin SS24, susceptible d'être efficace contre ce virus destructeur. Après avoir passé tous les tests préliminaires, le vaccin en question est testé sur un large éventail de la population mondiale. Cependant quelques mois seulement après l'injection de ce vaccin à différents cobayes, certains patients développent d'étranges capacités. Certains semblent dorénavant doués de télépathie, d'autres peuvent contrôler l'eau et le feu.

New York, 2036
Le monde n'est pas comme on veut bien nous le faire croire : des personnes d'apparence tout à fait ordinaire sont, en vérité, douées de capacités surnaturelles, dotées de dons étranges et extraordinaires. Dans le jargon, on les appelle mutants. Ils évoluent avec l'aide du Centre, une organisation supranationale tenue secrète, qui leur assure une vie paisible. C'est dans ce complexe érigé en plein centre de Manhattan que les mutants apprennent à contrôler leurs dons dès que ceux-ci se manifestent. Là-bas, ils sont nourris, logés, soignés et surveillés de près. Leur sécurité est la priorité numéro une du Centre qui fait tout pour maintenir leur existence secrète à l'égard des humains afin d'éviter le moindre conflit. Qu'ils adhèrent ou non à ce système, les mutants sont contraints d'obéir aux règles strictes du Centre.

Vous êtes capable de soulever un train à l'aide du petit doigt ? Votre corps change de couleur en fonction de vos humeurs ? Les pensées du monde qui vous entoure n'ont plus de secrets pour vous ? N'hésitez plus, rejoignez-nous.

Annexes au contexte

& vous quel type de mutant êtes-vous ?
BesidetheCrocodile
Revenir en haut Aller en bas

J'ai actuellement : 45 ans Posts : 311 Un petit secret sur moi : L'établissement à vu le jour lors de l'année 1991. Le laboratoire Jefferson venait de tester sur des cobayes l'efficacité de son vaccin SS24, qui causa la mutation génétique de plusieurs individus. Face à l'ampleur du phénomène, les grands dirigeants du monde, en secret, décidèrent de me créer.

Crédits : BesidetheCrocodile
Pseudo : Le Centre
Sur YAP depuis le : 23/07/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: 2 ϟ CONTEXTE posté par Le Centre©
le Mar 14 Fév - 16:19


La menace fantôme
Quand la panique s'installe au Centre



New York, Novembre 2036
Ces derniers temps, au Centre, la vie n’est pas de tout repos. En effet, le corps de Carrie Wilson, une apprentie mutante, connue et appréciée de tous, avait été retrouvé, baignant dans son propre sang. Rapidement, les équipes de sécurités du Centre étaient intervenues et avaient ordonné la fermeture de toutes les issues. A cet instant, il était en effet impossible de connaître les circonstances de la mort de la jeune femme et l’hypothèse d’un homicide ne pouvait pas être écarté. Avec l’efficacité caractéristique de l’organisation, les équipes médico-légales avaient rapidement récupéré le corps de la jeune femme pour faire des analyses et déterminer la cause exacte du décès. Ce qu’ils découvrirent ne les rassura pas beaucoup. En effet, après divers examens, les médecins constatèrent à regret que Carrie était décédée des suites aggravées d’une tuberculose particulièrement virulente. Il n’en fallait pas plus pour faire souffler un vent de panique sur l’ensemble du Centre. Aussitôt la direction de l’établissement prit la décision de mettre en quarantaine toute personne présentant des signes de faiblesse, la maladie étant particulièrement contagieuse et terriblement dévastatrice sur la population mutante. De nombreuses personnes se retrouvèrent alors placées en quarantaine, parfois à tort puisqu’ils ne souffraient que d’un léger rhume.


Alors que la tension avait déjà atteint un niveau record au sein du Centre, tout à coup tout le courant vu coupé. Plongés dans le noir, les occupants du Centre ne tardèrent pas à panique, d’autant plus lorsque les télévisions présentes un peu partout dans le Centre s’allumèrent pour diffuser une étrange vidéo. Un homme qui avait toutes les caractéristiques d’un haut fonctionnaire et dont le visage était dissimulé puisque de dos, s’était mis à menacer le Centre et les mutants au nom d’une organisation jusqu’alors inconnue. La Ligue Anti Mutants, rassemblant visiblement plusieurs personnes influentes à travers le monde, s’était mise en tête d’éradiquer la race mutante de la surface de la planète. La LAM avoua sa culpabilité dans le meurtre de Carrie Wilson, à qui avait été injecté à son insu la tuberculose. Suite à cette annonce, une espèce de paranoïa s’installa au sein du Centre. Les agents spéciaux sont désormais constamment sur le qui-vive, les contrôles à l’entrée du Centre sont plus approfondis. Un couvre-feu exceptionnel est également mis en place et imposé à tous les apprentis mutants, majeurs ou non. Les apprentis mutants et employés sont vivement encouragés par la direction à se déplacer toujours au moins à deux. Le suivi psychologique des mutants a également été intensifié.


Le Centre dispose toujours de très peu d’informations sur la LAM et leurs réelles intentions, ce qui n’aide pas la panique générale à s’apaiser. Pour couronner le tout, divers cas de tuberculose ont été recensés par l’Organisation Mondiale de la Santé dans divers pays où la maladie était pourtant éradiquée depuis plusieurs décennies. Le Centre a recoupé ses informations avec celles de l’OMS et constaté que la grande majorité des victimes de ces étranges cas de tuberculose sont des mutants, pour la plupart retournés à la vie civile après l’obtention de leur diplôme. La direction essaye tant bien que mal de minimiser l’étendue des dégâts pour prévenir tout vent de panique, mais les informations circulent tout de même dans les couloirs du Centre, donnant parfois lieu à de grosses exagérations qui n’aident en rien le climat actuel. Désormais, l’ensemble du Centre vit dans l’attente de savoir quand la LAM lancera une nouvelle offensive contre les mutants qui s’y trouvent et essaye de s’y préparer du mieux possible.
BesidetheCrocodile
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are Powerful :: Avant Propos :: Pour bien commencer-