AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

POWER OF MIND

J'ai actuellement : 18 ans Posts : 55 Un petit secret sur moi : Ilya adore les sucreries et les pâtisseries. Les bonbons, les glaces, les gaufres, les gâteaux, elle vous mangera tout, et n’est absolument pas difficile. Elle n’apprécie pas vraiment les légumes, par contre, et serait plus capable de jouer avec que de les manger vraiment. ❋ Ilya sait parler le russe et l’anglais sans difficultés. Par contre, elle ne connait pas d’autres langues. ❋ Elle ne supporte pas les trucs gluants, cela la dégoûte un peu. ❋ Notre jeune mutante aime bien les animaux, surtout tout ce qui est relativement petit. Elle fondera rapidement devant un chaton ou un chiot, par exemple, et sera toujours partante pour jouer avec eux. En revanche, la jeune fille sera plus intimidée par les grandes bestioles, comme les chevaux, notamment. ❋ L’adolescente déteste qu’on se moque d’elle d’une façon ou d’une autre. ❋ Conséquence sans doute de son enfance vis-à-vis de laquelle elle a peu de souvenir, Ilya a peur de se retrouver seule de manière permanente, sans aucun soutien ou appui. De même, elle a peur du tonnerre, et comme elle a failli se noyer dans une rivière, récemment, elle aime beaucoup moins l'eau, tout à coup. ❋ Ilya a un caractère logique, mais elle n’aura pas forcément les bonnes réactions devant des personnes mal intentionnées. Que ce soit avec des gens qu’elle apprécie ou non, elle n’aura pas la langue dans sa poche et dira franchement ce qu’il lui passe par l’esprit. Ce qui peut, il faut le dire, lui attirer quelques ennuis. ❋ Ilya n’a pas peur des armes à feu et aime bien le sport, comme l’escrime, ou le simple fait de bouger. Avide de connaissance, elle est toujours intéressée pour faire de nouvelles découvertes. D'où, peut-être, sa totale négligence du mot "danger". ❋ La jeune fille a vécu dans un milieu assez strict, donc est assez ignorante de certaines choses qui peuvent paraître évidentes à première vue. Elle a ainsi une curiosité sans bornes, et pourra vite être fascinée par ce que vous lui racontez, quitte à vous prendre au premier degré. ❋ Ilya est amnésique et a ses souvenirs jusqu’à ses dix ans, date à partir de laquelle elle a notamment perdu ses parents. Peut-être à cause de ce manque, elle s’attache vite aux personnes qu’elle aime bien, tout en ayant parfois peur de mal faire face à ce qu’on attend d’elle.

Avatar : Chloé Grâce Moretz
Sur YAP depuis le : 25/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur
Message Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith] posté par Ilya Romanov
le Mar 7 Mar - 18:25

Ilya avait rapidement pu constater qu’ils n’étaient pour le moment pas nombreux dans le logement psy. Pas que ça la dérangeait particulièrement, même si elle s’était promis un de ces quatre d’aller faire connaissance avec Kyara, qui avait l’air d’être une psy aussi. Aujourd’hui, cependant, elle avait l’air d’être seule et à défaut d’avoir de la compagnie, la jeune mutante avait fait un tour au salon qui leur était réservé. Elle avait alors pu découvrir toute une série de DVD, laissés visiblement par un ancien mutant qui était parti depuis un temps du Centre, et elle en avait choisi un au hasard. Ces DVD dataient ; apparemment, ils étaient tous d’une époque qu’elle n’avait pas vraiment connu, et qui dataient même d’avant sa naissance. Mais ils avaient visiblement été remasterisés avec le temps, et Ilya put ainsi découvrir Rebelle. Plusieurs fois, la jeune fille avait eu la sensation de l’avoir vu, et de fait, peut-être que ses parents lui avaient montré ce film à l’époque de son enfance.  Dans un cas comme dans l’autre, la mutante avait largement apprécié film – surtout qu’elle avait eu tout le salon pour elle, ca avait quand même été agréable – et maintenant qu’elle était dehors… Ben, elle n’arrivait pas à s’enlever une des chansons de la tête.

Il fallait dire que la musique était prenante, il fallait l’avouer. Et puis, les graphistes avaient été sympa… Quoi qu'il en soit, Ilya avait fait un léger tour près de la plage, puis, peut-être pour ne pas changer, elle avait profité du beau temps sans véritablement regarder où elle allait. Ce fut ainsi qu’elle arriva sans vraiment s’en rendre compte près du logement des DANG, sans entrer dans la maison, néanmoins.  Elle était quand même consciente que ce n’était pas chez elle, même si, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, il lui semblait que le terrain appartenait au Centre. Elle n’était pas sûre, à défaut de n’être encore jamais venue. Par rapport au logement psy, par contre, qui était par exemple près de la mer, celui-ci lui semblait plus moche, fait de béton comme il était. Après, peut-être que l’intérieur était bien décoré, comme chez eux ? C’était possible. Ilya ne se voyait cependant pas sonner chez les mutants quand même. Parce que genre, dire « Coucou, comment c’est chez vous ? » était un peu zarbi sur les bords. Et bon. Elle n’était quand même pas si désespérée que ça.

D’ailleurs, maintenant qu’elle y réfléchissait, elle n’avait encore rencontré aucun mutant jugé dangereux par ses pouvoirs. Enfin, si. Il y avait Nathaniel. Mais Nathaniel, c’était… spécial. Il ne la piffait pas, elle ne le piffait pas – ou pas beaucoup, du moins -, et du coup, on ne pouvait pas dire que leur rencontre avait été une super bonne expérience. Après, c’était le seul qu’elle avait rencontré jusqu’ici. Est-ce qu’ils étaient si dangereux que ça ? Le règlement était différent pour eux ? Et est-ce que d’autres mutants des autres « maisons » pouvaient aller chez eux, à l’occasion, si jamais des amis voulaient s’inviter l’un l’autre ?

C’était néanmoins difficile d’avoir des réponses en étant toute seule, et une bourrasque de vent la tira brusquement de ses pensées. Il ne faisait pas froid, mais il aurait été stupide de dire qu’ils étaient déjà en été. Le truc encore agréable, peut-être, était le soleil qui était de sortie, même si certains nuages étaient dans le coin. Tant qu’il ne pleuvait pas, elle n’allait pas s’en plaindre.

Se désintéressant légèrement de la maison devant elle, la muante se plut à vagabonder un peu dans le coin, et elle surprit même à chanter un peu – de toute façon, il n’y avait visiblement personne personne dans le coin. C’est alors qu’elle grimpait sur un tronc d’arbre à l’horizontale, assez près de la maison des DANG, qu’elle prit la parole sans vraiment se soucier si elle dérangeait quelqu’un :  

Quand le vent se lève et m'appelle
Sifflant dans le ciel d'été
La montagne chante et me rappelle
Ce qu'est la liberté

Et je vole, je m'envole
Dans le vent et vers le ciel
Je m'envole
Dans le vent et vers le ciel

Et dans la forêt profonde
Au coeur de ma belle vallée
L'eau claire fuyante, furibonde
Garde les secrets passés

Je saurai entendre une légende
Prendre en main mon destin
Aussi fort que la nature est grande
Aussi fier que l'aigle brun

Et je vole, je m'envole
Dans le vent et vers le ciel
Je m'envole
Dans le vent et vers le ciel...


Avec un léger saut, Ilya sauta du tronc mort sur lequel elle avait marché puis s’arrêta, interdite. Oups ? Elle avait certes chanté, mais apparemment, il y avait bien eu quelqu’un, qu’elle n’avait pas remarqué…

La jeune fille la regarda un instant en se demandant comment réagir puis lâcha sur un ton gêné :

- … Désolé ?

Hum, elle ne savait même pas si elle devait s’excuser en fait. Chanter était interdit ? Ou genre, elle aurait ne pas dû s’approcher du logement des DANG ?

- Euh… Je t’ai gênée ?

La jeune fille faillit lui demander aussi d’où elle venait, juste pour savoir si elle aussi venait du Centre. Mais ça aurait peut-être été un trop grand raccourci, et Ilya préféra se taire, attendant la réaction de la fille devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 22 ans Posts : 31 Avatar : Shailene Woodley
Pseudo : Moonstone
Sur YAP depuis le : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith] posté par Meredith Daniels
le Dim 12 Mar - 15:58

Hum, je me suis égarée... mais on peut

peut-être discuter?

Meredith Daniels & Ilya Romanov

La vis est une expérience particulière. Quand on traverse l’adolescence particulièrement. Les poussées d’hormones, l’envie de se rebeller contre la société moderne. De dire non aux adultes. De se dire adulte. L’envie de devenir quelqu’un d’autre. Toutes ces envies d’adolescent. J’y repensait parfois avec un petit pincement au coeur. Moi, j’y avait été dans l’extrême et sans le vouloir. Ma phase de rébellion avait été, et j’ose le dire, pour le moins intense. Et je n’avais pas vraiment pu la vivre, en plus, puisque ma soeur et moi avions été embarquées pour le centre et que, depuis, on me prêche des discours sur le contrôle de soi. Et ça, c’était avant qu’on se rende compte de mon TPL. Maintenant, je comprenais mieux pourquoi je peinais à contrôler mes émotions.

Enfin, au moins, aujourd’hui, j’y parviens. Je suis parfaitement calme. J’ai donc décider de sortir puisque, pour une fois, je ne représente pas un danger. J’ai décidé d’aller vers la limite du terrain, là où personne ne pourrait me déranger. Comme ça, même si je tombe en état de crise, je ne serais dangereuse pour personne. Mais bon, comment tomber en état de crise alors que je suis seule? Il faudrait un élément externe, pour que cela arrive. Ce qui serait d’autant plus étonnant, dans ce petit coin perdu en bordure du terrain. Je fermais les yeux. Le vent sur ma peau me fit frissonner. Je resserait les pans de ma veste sur moi, légèrement refroidie, mais toujours aussi contente d’être dehors. Je sentais le sol sous mes cuisses. L’écorce du tronc d’arbre contre lequel j’étais adossée. Toutes des sensations formidables.

Je sortis mon cahier, après quelques instants à ne rien faire. Ce qui m’aidait beaucoup ces temps-ci, c’est que j’avais débuté un genre de journal intime. Mettre mes émotions et mes pensées par écrit m’aidait à mieux comprendre ce qui déclenchait quoi et m’aidait à prendre conscience de moi et de mes actions. Bon, prendre conscience et modifier son comportement sont deux choses différentes, vous me direz, et je le sais. Mais il faut bien commencer quelque part. Malheureusement, moi, je devais commencer au début, et donc, par là. Je me perdis dans mes pensées, trop concentrée sur ma tâche pour entendre la douce voix qui chantonnait. Je connaissais la chanson, bien entendu, mais mon cerveau n’enregistra pas la présence de l’autre personne. Aussi, quand elle sauta du tronc pour atterrir à quelques pas de moi, je sursautais violemment, lâchant un petit cri. Mon cahier et mon crayon tombèrent sur le sol à côté de mon alors que je repliais les genoux contre mon corps. Je me tournais à demi vers elle, la regardant.

… Désolé ?

Après une courte pause de réflexion, elle reprit.

Euh… Je t’ai gênée ?



Je respirais de façon abrupte. Le stress était un changement soudain. Mon corps vivait en ce moment une émotion négative. Je me mis à stresser encore plus lorsque je compris que, présentement, si elle me touchait, je risquait d’être mortelle pour elle. Je lui fit signe avec les mains, tentant de lui dire de ne pas approcher. Tout le monde ici le savait. Mais elle ne venait visiblement pas de ma maison et, donc, n’était sans doute pas au courant pour moi. Je tentais de retrouver peu à peu mon souffle et, lorsque je réussis, je lui dit d’un ton légèrement abrupte involontairement :

Ne t’approche pas! Tu ne dois pas me toucher!



Bon, pas la meilleure façon de commencer une discussion et de se faire des amis vous me direz. Mais c’est pas comme si j’avais le choix. Après tout, je suis dangereuse. Et comme ça, elle serait prévenue. Fermant les yeux, je pris quelques profondes respirations pour calmer avant de sauter sur mes pieds. Je ramassais mon cahier et mon crayon pour les serrer sur ma poitrine.

 

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

POWER OF MIND

J'ai actuellement : 18 ans Posts : 55 Un petit secret sur moi : Ilya adore les sucreries et les pâtisseries. Les bonbons, les glaces, les gaufres, les gâteaux, elle vous mangera tout, et n’est absolument pas difficile. Elle n’apprécie pas vraiment les légumes, par contre, et serait plus capable de jouer avec que de les manger vraiment. ❋ Ilya sait parler le russe et l’anglais sans difficultés. Par contre, elle ne connait pas d’autres langues. ❋ Elle ne supporte pas les trucs gluants, cela la dégoûte un peu. ❋ Notre jeune mutante aime bien les animaux, surtout tout ce qui est relativement petit. Elle fondera rapidement devant un chaton ou un chiot, par exemple, et sera toujours partante pour jouer avec eux. En revanche, la jeune fille sera plus intimidée par les grandes bestioles, comme les chevaux, notamment. ❋ L’adolescente déteste qu’on se moque d’elle d’une façon ou d’une autre. ❋ Conséquence sans doute de son enfance vis-à-vis de laquelle elle a peu de souvenir, Ilya a peur de se retrouver seule de manière permanente, sans aucun soutien ou appui. De même, elle a peur du tonnerre, et comme elle a failli se noyer dans une rivière, récemment, elle aime beaucoup moins l'eau, tout à coup. ❋ Ilya a un caractère logique, mais elle n’aura pas forcément les bonnes réactions devant des personnes mal intentionnées. Que ce soit avec des gens qu’elle apprécie ou non, elle n’aura pas la langue dans sa poche et dira franchement ce qu’il lui passe par l’esprit. Ce qui peut, il faut le dire, lui attirer quelques ennuis. ❋ Ilya n’a pas peur des armes à feu et aime bien le sport, comme l’escrime, ou le simple fait de bouger. Avide de connaissance, elle est toujours intéressée pour faire de nouvelles découvertes. D'où, peut-être, sa totale négligence du mot "danger". ❋ La jeune fille a vécu dans un milieu assez strict, donc est assez ignorante de certaines choses qui peuvent paraître évidentes à première vue. Elle a ainsi une curiosité sans bornes, et pourra vite être fascinée par ce que vous lui racontez, quitte à vous prendre au premier degré. ❋ Ilya est amnésique et a ses souvenirs jusqu’à ses dix ans, date à partir de laquelle elle a notamment perdu ses parents. Peut-être à cause de ce manque, elle s’attache vite aux personnes qu’elle aime bien, tout en ayant parfois peur de mal faire face à ce qu’on attend d’elle.

Avatar : Chloé Grâce Moretz
Sur YAP depuis le : 25/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith] posté par Ilya Romanov
le Mer 15 Mar - 22:13

Les chansons pouvaient vous faire penser totalement à autre chose, Ilya le savait bien. Et si ça avait été son cas aujourd’hui, elle ne s’attendait pas vraiment à faire peur à autrui en sautant d’un tronc d’arbre. Sans doute la jeune femme devant elle avait été absorbée par ce qu’elle faisait… Indécise, la blonde s’était immobilisée à son cri, et son regard s’arrêta un instant sur le cahier et le crayon qui maintenant traînaient au sol. Apparemment, elle écrivait. Ou dessinait, c’était possible aussi. Mais ce qui l’inquiétait peut-être plus était à proprement parler la réaction de la mutante devant elle. Généralement, quand quelqu’un vous surprenait, on restait immobile, avec un temps de gêne. Ici… L’atmosphère était déjà plus tendue. Peut-être parce qu’elle s’était comme repliée sur elle-même, dans une sorte de position protectrice.

Et du coup… Comment était-elle censée réagir ? Un instant, Ilya envisagea bien de lui redire « Pardon » pour bien lui montrer que sa venue « surprise » n’avait pas du tout pour but de faire peur, mais l’attitude de la fille devant elle la laissait perplexe. Elle pouvait l’entendre respirer de manière saccadée, comme si elle stressait de manière brusque. Hum, peut-être qu’elle n’aimait pas le contact avec les gens ? Ou peut-être que c’était le genre de personne qu’on ne pouvait pas surprendre tout court sous peine qu’elle ait des problèmes de santé ?

Ilya ne savait pas, mais ses questions n’étaient pas moindres. Elle rouvrit donc la bouche pour s’excuser à nouveau, perturbée par les gestes que la jeune femme semblait lui adresser, puis, ce fut Ilya elle-même qui sursauta quand la mutante, si elle était bien une DANG ou du Centre, lui lança de ne pas approcher et plus encore de ne pas la toucher.

C’était ce qu’on pouvait appeler un ordre. Et la jeune Russe ne pensa même pas à désobéir, levant les deux mains en signe d’apaisement et reculant par la même occasion d’un pas ou deux. Pas vraiment par peur – la jeune fille était plutôt intrépide – mais plus pour essayer de rassurer la demoiselle. Peut-être que ça l’aiderait à se détendre, même un minimum…

- Je ne ferai rien… Désolée, je ne cherchais pas à te faire peur, fit-elle sincèrement. Je chantais juste ma chanson et je n’ai pas fait attention…

Ilya aurait bien embrayé sur les films Disney, pour lui dire qu’elle avait vu Rebelle, que c’était touuut nouveau pour elle, et qu’elle adorait les chansons qu’elle avait pu voir, mais il lui semblait que réagir ainsi serait peut-être déplacé. La jeune femme – et peut-être sa « collègue », si elle était bien mutante – avait besoin d’être rassurée, pas d’avoir une fille babillant de toute sorte sur un film qui datait quand même, maintenant…

Aussi, Ilya hésita un instant, pendant lequel la brune s’était relevée pour lui faire face, son cahier et son crayon désormais en main. Ce fut en les voyant que la nouvelle venue au Centre décida d’embrayer sur le sujet. Ce serait peut-être nul, mais ça valait mieux qu’un silence gênant…

- Tu écrivais ? lança-t-elle avec un sourire qui se voulait apaisant. Le psy aussi m’a dit d’écrire et d’avoir un cahier, mais j’avoue que je n’ai pas noté grand-chose jusque maintenant. Il dit que ça pourrait être utile pour mon amnésie, mais je ne sais pas par où commencer, c’est un peu chiant.

Si ça tombe, la jeune femme faisait totalement autre chose, mais bon, elle aurait tenté...

- Et euh… Je devrais peut-être sortir comme toi et aller écrire dehors. Peut-être que ça me motiverait plus…

Ilya s’interrompit à nouveau, hésita encore, ne sachant pas du tout comment la brune devant elle allait réagir.

- Pourquoi tu m’as dit de ne pas approcher ? demanda-t-elle.

Elle l’avait posé d’une mine plutôt interrogative, sans vraiment s’inquiéter outre mesure. Peut-être parce ses contacts avec les autres mutants avaient été jusque-là assez limités, et que donc, elle ne s’en faisait pas trop. Bien sûr, on l’avait prévenue que certains protégés du Centre étaient dangereux… Mais elle n’avait pas eu de problèmes jusque-là et la jeune fille ne voyait pas spécialement pourquoi il faudrait les voir différemment. Enfin, prendre des mesures était normal. Du reste… Ils étaient humains quand même... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ANGER IS ONE LETTER SHORT OF DANGER

J'ai actuellement : 22 ans Posts : 31 Avatar : Shailene Woodley
Pseudo : Moonstone
Sur YAP depuis le : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith] posté par Meredith Daniels
le Dim 26 Mar - 22:10

Hum, je me suis égarée...

mais on peut peut-être discuter?

Meredith Daniels & Ilya Romanov



- Je ne ferai rien… Désolée, je ne cherchais pas à te faire peur, [color:1b8a= black]fit-elle sincèrement. Je chantais juste ma chanson et je n’ai pas fait attention…



Lorsque la jeune femme recula d’un pas ou deux en levant les mains, je soupirais de soulagement. Certes, je l’entendis aussi prononcer des mots, mais mon cerveau était bien trop stressé pour l’instant pour que je n’en comprenne un seul. En fait, mon cerveau bourdonnait et je me sentais comme prise dans une brume intense. Un des super points positifs de mon anxiété! Enfin bon. Je fermais les yeux et me ressaisit un peu, allant jusqu’à me tapoter un peu la joue. Doucement, rien d’inquiétant, mais c’était un geste qui m’aidait à reprendre contact avec la réalité.

Mes bras toujours croisés sur ma poitrine, serrant mon carnet et mon stylo, je rouvris les yeux lorsque l’inconnue repris la parole. Le.. psy? Elle était donc du centre? Un stress de moins. Elle connaissait donc l’existence des DANG et notre présence dans cette demeure. Elle devait donc se douter que je n’était pas juste une folle, mais bien une de ces personnes "dangereuse". Ou bien elle pouvait penser que j’étais une folle venue observer les "monstres" vivants dans cette maison… RAAAAA. Ce que les cerveaux trop actifs peuvent être compliqués par moment!

Je continuais d’entendre ses propos, comme une trame de fond m’aidant à réfléchir, n’en saisissant pas un traître mot jusqu’à ce qu’elle prononce la question fatale.

Pourquoi tu m’as dit de ne pas approcher ?



Cette question. La question qui faisait à coup sur fuir les gens. Qui voudrait être ami avec quelqu’un qu’il ne peut pas toucher? Pas de poignée de main, pas de bise, rien. Pas même une accolade amicale n’était permise. Enfin, pour le moment. Un jour peut-être…

Pour l’instant, je braquais mon regard sur son visage. Elle ne semblait pas apeurée. Elle ne semblait pas inquiète. Ne savait-elle donc pas où elle se trouvait? Ou bien était-elle idiote? Ou encore, recherchait-elle un genre de sensation forte étrange? Je ne savais trop que penser. Aussi, je replaçais mes cheveux derrière mon oreille, la jaugeant légèrement du regard avant de lui répondre.

Parce que tu ne dois pas me toucher. Je suis dangereuse. [color:1b8a= black] Je la regardais de haut en bas un instant. Tu es du centre? Ou bien tu es juste une curieuse qui passe par ici pour chercher un genre de sensation forte malsaine?



Ça y est. Ma super franchise merdique. Si elle était une curieuse, elle me penserait définitivement atteinte. Quoi que, en fait, je l’étais réellement. Toujours étant que, si elle était du centre, son jugement sur moi serait peut-être un peu moins… définitif.

 

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

POWER OF MIND

J'ai actuellement : 18 ans Posts : 55 Un petit secret sur moi : Ilya adore les sucreries et les pâtisseries. Les bonbons, les glaces, les gaufres, les gâteaux, elle vous mangera tout, et n’est absolument pas difficile. Elle n’apprécie pas vraiment les légumes, par contre, et serait plus capable de jouer avec que de les manger vraiment. ❋ Ilya sait parler le russe et l’anglais sans difficultés. Par contre, elle ne connait pas d’autres langues. ❋ Elle ne supporte pas les trucs gluants, cela la dégoûte un peu. ❋ Notre jeune mutante aime bien les animaux, surtout tout ce qui est relativement petit. Elle fondera rapidement devant un chaton ou un chiot, par exemple, et sera toujours partante pour jouer avec eux. En revanche, la jeune fille sera plus intimidée par les grandes bestioles, comme les chevaux, notamment. ❋ L’adolescente déteste qu’on se moque d’elle d’une façon ou d’une autre. ❋ Conséquence sans doute de son enfance vis-à-vis de laquelle elle a peu de souvenir, Ilya a peur de se retrouver seule de manière permanente, sans aucun soutien ou appui. De même, elle a peur du tonnerre, et comme elle a failli se noyer dans une rivière, récemment, elle aime beaucoup moins l'eau, tout à coup. ❋ Ilya a un caractère logique, mais elle n’aura pas forcément les bonnes réactions devant des personnes mal intentionnées. Que ce soit avec des gens qu’elle apprécie ou non, elle n’aura pas la langue dans sa poche et dira franchement ce qu’il lui passe par l’esprit. Ce qui peut, il faut le dire, lui attirer quelques ennuis. ❋ Ilya n’a pas peur des armes à feu et aime bien le sport, comme l’escrime, ou le simple fait de bouger. Avide de connaissance, elle est toujours intéressée pour faire de nouvelles découvertes. D'où, peut-être, sa totale négligence du mot "danger". ❋ La jeune fille a vécu dans un milieu assez strict, donc est assez ignorante de certaines choses qui peuvent paraître évidentes à première vue. Elle a ainsi une curiosité sans bornes, et pourra vite être fascinée par ce que vous lui racontez, quitte à vous prendre au premier degré. ❋ Ilya est amnésique et a ses souvenirs jusqu’à ses dix ans, date à partir de laquelle elle a notamment perdu ses parents. Peut-être à cause de ce manque, elle s’attache vite aux personnes qu’elle aime bien, tout en ayant parfois peur de mal faire face à ce qu’on attend d’elle.

Avatar : Chloé Grâce Moretz
Sur YAP depuis le : 25/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur
Message Re: Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith] posté par Ilya Romanov
le Mar 4 Avr - 14:06

Silencieuse, attentive aussi, mais pas vraiment effrayée, Ilya regardait la jeune femme qui avait visiblement eu peur d’elle. Ou d’elle ne savait quoi. En tout cas, elle n’avait pas aimé sa présence, cela, la blonde l’avait bien compris. Est-ce qu’elle préférait être seule de manière générale ? Peut-être. Et puis, la jeune Russe était dans le quartier de la maison « dangereuse », si on pouvait dire ça ainsi.  Et si c’était sa première escapade de ce côté-là, peut-être y avait-il des règles à respecter qu’elle n’avait pas vraiment appliquées… Il fallait dire qu’Ilya n’écoutait pas vraiment ce que lui disaient les profs ou les responsables du Centre, soit que c’était chiant, soit qu’elle n’en avait rien à foutre, en fait. Alors si elle avait manqué à une des règles essentielles, peut-être qu’elle n’en aurait même pas été étonnée.

Ilya soutint en tout cas le regard de la jeune femme qui se trouvait devant elle et la vit replacer une mèche derrière ses oreilles avant qu’elle ne lui réponde.  Apparemment, la blonde ne devait pas l’approcher « parce qu’elle ne devait pas la toucher ». Parce qu’elle était dangereuse. A cette réponse, Ilya fronça légèrement des sourcils, n’aimant peut-être pas la vision des choses de sa possible camarade, si elle était bien du Centre. Ce qui avait l’air d’être le cas, puisqu’elle lui demanda cash si elle faisait partie de l’établissement.

- Ou bien tu es juste une curieuse qui passe par ici pour chercher un genre de sensation forte malsaine?

- Si visiter le coin est une sensation forte malsaine, lui répondit-elle dans un léger sourire, alors je dois être une sacrée curieuse de ce genre-là, oui. Mais à la base, je suis simplement venue par ici parce que je ne connaissais pas encore cette partie-là de la ville… Et j’en avais marre de rester dans le logement pour les psy, avoua-t-elle. J’aime bien voir les choses, bouger, tout ça tout ça. Et je fais bien partie du Centre, je suis ici depuis deux-trois mois environ.

Elle laissa ensuite passer un léger blanc de quelques secondes avant de reprendre, sans bouger de là où elle était.

- Alors tu es aussi du Centre ? Ton pouvoir te fait…

Hum, elle allait dire « chier », mais ce n’était peut-être pas le mieux pour parler avec quelqu’un qu’on venait à peine de rencontrer.

- … suffisamment de misères pour que tu sois là ?

En tout cas, si elle lui avait parlé du Centre, du fait qu’elle était dangereuse, et qu’elle ne devait pas la toucher, cela devait vouloir dire qu’il n’était pas encore sous contrôle. Ce qui n’inquiétait pas outre mesure la jeune fille, peut-être parce qu’elle ne voyait pas sa « camarade » comme dangereuse, justement. Ilya était assez ouverte et peut-être même assez naïve face aux gens. Ce qui pouvait autant la protéger que lui porter préjudice.

- Le Centre ne t’a pas aidée pour que tu sois plus tranquille ? Genre, pour que tu puisses sortir tranquillement en ville ?

Ce n’était qu’un exemple, d’autant qu’elle ne savait même pas le don de la jeune femme devant elle. Et elle ne savait même pas si elle prendrait bien ses questions, le ton posé et interrogateur sur lequel elle les avait dites… Peut-être que ça l’excéderait, mais tant pis, Ilya ne pouvait pas faire marche arrière. Et puis… elle ne perdait rien à faire la conversation avec cette possible future amie.

Quoi qu'il en soit, elle avait le choix de rester sur ce sujet-là qui, sans doute, n'enthousiasmerait pas la jeune femme, ou de passer totalement à autre chose, ce qu'elle aurait sans doute apprécié, à sa place. Elle laissa donc son interlocutrice répondre, laissa passer un léger blanc, puis embraya sur un ton qui se voulait joyeux et calme en même temps.

- Tu profitais du beau temps ? Ou tu comptais aller quelque part ? Je m'appelle Ilya, au fait, en passant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Message Re: Hum, je me suis égarée... mais on peut peut-être discuter ? [Meredith] posté par Contenu sponsorisé
le

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Suis toujours ton coeur, mais prends ton cerveau avec toi» || Hippo
» "Je suis tout en nage mais nager je ne sais paaaas !" ♪
» Sandy Farmer. |Sans contrefaçon je suis un garçon ~|| Validée.
» Tu sais, je ne suis pas la meilleure mais je fais de mon mieux ... [PV]
» MARIE DE LORRAINE ♛ « Je suis de grande taille, mais j'ai le cou petit. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You are Powerful :: Logements pour apprentis mutants :: Maison des dang-